Site de Rééducation vestibulaire et de l'équilibration.

Nystagmus vestibulaires périphériques et centraux

Cette rubrique propose une collection de nystagmus spontanés ou provoqués, d'origine vestibulaire périphérique, ou centraux, parmi les milliers que nous avons enregistré. Il est important de distinguer les "vrais" VPPB, des vertiges de position qui ne sont pas des VPPB. Y sont aussi collectés des exemples test de prépondérance vestibulaire ayant une signification pathologique.



Caractéristiques d'un NYSTAGMUS VESTIBULAIRE PÉRIPHÉRIQUE
Diminué ou aboli par la fixation oculaire volontaire.
Augmente lorsque le regard est dirigé vers le coté de la secousse rapide du nystagmus.
Diminue lorsque le regard est dirigé vers le coté de la dérive lente du nystagmus
Ne change pas de sens dans les différentes positions du regard.
Il est horizonto-rotatoire mais jamais vertical pur.
S'inscrit dans un syndrome vestibulaire harmonieux (déviations segmentaires).

Caractéristiques du NYSTAGMUS VESTIBULAIRE CENTRAL
Fréquemment augmenté par la fixation oculaire volontaire.
Fréquemment multidirectionnel et pur.
S’inscrit dans un contexte de signes neurologiques cliniques associés et de syndrome vestibulaire dyshamonieux.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nystagmus spontané s'inversant au Head-shaking test (signe de dysharmonie)


Nystagmus spontané permanent central


Hallpike: Nystagmus torsionnel, non paroxystique qui ne s'épuise pas , dans migraine vestibulaire (non VPPB)


Hallpike droit: VPPB du canal postérieur


Nystagmus spontané vertical supérieur. Etiologie inconnue.


Opsoclonus d'origine centrale


BPPV semi-circular posterior duct, right side



Lu 3284 fois