Site de Rééducation vestibulaire et techniques connexes telles que l'Analyse séquentielle de l'équilibre et la Réalité virtuelle


Le déséquilibre de la personne âgée



La personne âgée instable est une entité à part entière.
Les causes de l'instabilité debout et/ou à la marche, du manque d'équilibre peuvent sont souvent neurologiques et pluri-factorielles. Les principales cause de chutes sont:




1)
  • Le ralentissement des réflexes moteurs.
  • Le manque d'anticipation (vidéo des tests d'anticipation d'Alexandre Kubicki ci-dessous).
  • Des articulations portantes moins performantes, ou douloureuses, ainsi qu'un déficit sensitif plantaire.
2)
  • La baisse de l'acuité visuelle, avec la mauvaise appréciation des distances qui en découle. La personne ne lève pas suffisamment les pieds devant un obstacle.
3)
  • La presbyvestibulie qui est une sous-utilisation des informations vestibulaires généralement supplée par une stratégie d'équilibration dite "Visuelle". Le patient ne peut marcher sans regarder le sol. Le vieillissement du système vestibulaire, notamment du système otolithique commence à être évaluable .

Le fonctionnement des 3 entrées sensorielles de l'équilibration peut ainsi être altéré.


ulmer_presbyvestibulie.pdf ulmer presbyvestibulie.pdf  (79.89 Ko)
capacite_posturo_cinetique_lm_bontoux.pdf Capacité Posturo-cinétique LM.Bontoux.pdf  (139.31 Ko)
la_surrestimation_des_capacites_d_action_chez_la_personne_agee_1.pdf La surrestimation des capacités d'action chez la personne âgée.pdf  (1.15 Mo)
prevention_des_chutes_chez_les_personnes_agees_a_domicile_1.pdf Prévention des chutes chez les personnes âgées à domicile.pdf  (1.74 Mo)
tache_cognitive_et_stabilite_e_simoneau.pdf Tache cognitive et stabilite E.Simoneau.pdf  (152.76 Ko)


Vidéo illustrant les très utiles tests d’évaluation du contrôle moteur pro-actif par Alexandre Kubicki. La séquence en bas à gauche représente une personne âgée présentant une fragilité de ce contrôle moteur objectivée par une absence d’anticipation postural: pas de projection du centre de masse vers l’avant lors de la montée sur pointe de pied et tire sur les mains de l’examinateur, pas de transfert du poids du corps sur le pied d’appel lors de la montée d’une marche : réception brutale sur le step. La séquence en haut à droite représente une personne âgée sans fragilité associée.
Alexandre Kubicki est docteur en neurosciences, kinésithérapeute et directeur de l'institut de formation en kinésithérapie de Montbéliard.

Sur le plan neurologique, ce sont l'atrophie corticale et les lésion cérébelleuses qui ont le plus fréquemment un impact sur l'équilibre debout. L'atrophie cérébelleuse, la lecoaraiose sont des lésions couramment retrouvées à l'IRM. Lorsque le mode d'équilibration par "Stratégie de hanches" apparaît, c'est est le signe d'un équilibre très dégradé .
Une information capitale est immédiatement visible sur les plates-formes de baropodométrie (ici de type Biorescue) en observant les déplacements antéro-postérieurs rapides de la ligne passant par le cdp des deux pieds: Dans certaines pathologies neurologiques, et fréquemment chez la personne âgée dès l'apparition d'une atrophie cérébelleuse ou corticale avec lacunes vasculaires, sont observés des déplacements antéro-postérieurs d'une fréquence supérieure à 2 ou 3 hz. Cette "hyperactivité" tendineuse ou "danse des tendons" comme l'appellent les neurologues,( vidéo) est la conséquence d'une une hyperéflexie tendineuse symétrique de type pyramidale.

Un moyen simple de sensibiliser cette hyperactivité si on ne possède pas ce type de plate-forme permettant un enregistrement, est de positionner le patient sur une plate-forme à ressorts (ici de type Physiotech).

Lu 9102 fois